dicocitations

dicocitations

116p

5,375 comments posted · 0 followers · following 0

99 weeks ago @ Dico - Citations - Femme qui pète n'est ... · 0 replies · +1 points

« Vérole ! femme qui pète n'est pas morte ! »
Blaise Cendrars, Emmène-moi au bout du monde

99 weeks ago @ Dico - Citations - Femme qui pète n'est ... · 0 replies · +1 points

Nous la perdîmes enfin. Je la vis expirer. Sa vie avait été celle d'une femme d'esprit et de sens ; sa mort fut celle d'un sage. Je puis dire qu'elle me rendit la religion catholique aimable par la sérénité d'âme avec laquelle elle en remplit les devoirs sans négligence et sans affectation. Elle était naturellement sérieuse. Sur la fin de sa maladie, elle prit une sorte de gaieté trop égale pour être jouée, et qui n'était qu'un contrepoids donné par la raison même contre la tristesse de son état. Elle ne garda le lit que les deux derniers jours, et ne cessa de s'entretenir paisiblement avec tout le monde. Enfin, ne parlant plus, et déjà dans les combats de l'agonie, elle fit un gros pet. Bon ! dit-elle en se retournant, femme qui pète n'est pas morte. Ce furent les derniers mots qu'elle prononça.

Jean-Jacques Rousseau: Les Confessions, Livre II!

110 weeks ago @ Blog Dicocitations - Le dicton du 31-08-2015 · 0 replies · +1 points

Merci :-)

128 weeks ago @ Dico - Citations - Vous n'aurez jamais un... · 0 replies · +1 points

On n'a jamais une seconde chance de faire une première bonne impression. » Un proverbe maintes fois utilisé, qui raisonne comme une évidence, c'était aussi la devise de Coco Chanel.

129 weeks ago @ Dico - Citations - L'homme est un roseau ... · 0 replies · +1 points

C'est pas de moi, mais c'est très beau : l'Homme est un roseau pensant inconsolable et gai.
Inconsolable et gai - Page 173 - Guy Bedos - 1991

129 weeks ago @ Dico - Citations - L'homme est un roseau ... · 0 replies · +1 points

L’homme est un animal inconsolable et gai. Je t’expliquerai ça aussi un jour. L’essentiel est de pouvoir se regarder en face, le matin, en se rasant.
L’Hurluberlu ou le Réactionnaire amoureux (1959)
Citations de Jean Anouilh http://www.dico-citations.com/l-homme-est-un-anim...

140 weeks ago @ Dico - Citations - Mardi 7 Février 2012:... · 0 replies · +1 points

En effet !
Le IIe millénaire ap. J.-C. a commencé le 1er janvier 1001 (du calendrier grégorien) et s'est achevé le 31 décembre 2000 (du calendrier grégorien).

Le IIIe millénaire est la troisième période de 1000 ans d'une entité. Par exemple, le IIIe millénaire du calendrier grégorien a commencé le 1er janvier 2001 et se terminera le 31 décembre 3000; il s'étend entre les jours juliens 2 451 911 à 2 817 152 inclus.

Mais du coup pour la citation jouant sur les dates ce n'est pas celle indiquée ! ....

Finalement quelle est donc la bonne date pour :
le 2ème jour de la 2ème semaine du 2ème mois de la 2ème décennie du 2ème millénaire.

Mardi 5 Février 1012 ?

145 weeks ago @ Dico - Citations - Moi, je suis méchante... · 0 replies · +1 points

Corrigé merci

146 weeks ago @ Dico - Citations - Racine fait des coméd... · 0 replies · +1 points

Nous avons maintenant quelques procès à débattre, entre lesquels il y en a un fort grave; car ce n'est pas seulement le goût de madame de Sévigné, mais son cœur qui a été mis en cause; heureusement nous sommes assuré de nous en tirer à son honneur. Procédons par ordre, et souvenons-nous bien que, chez madame de Sévigné, les vieilles admirations sont incurables, et que c'est toujours son cœur qui juge, de sorte que ses préférences, même littéraires, sont encore des prédilections. On voit que nous voulons parler de ses jugements sur Corneille et sur Racine. On ne lui reproche pas d'admirer le premier, mais d'être injuste envers son jeune rival. Il est certain qu'elle pense que «rien n'approchera jamais des divins endroits de Corneille; » mais où est le crime? n'est-ce pas encore aujourd'hui l'opinion des maîtres de la critique? Mais elle admire peu Bajazet, qui ne lui paraît pas supérieur à Andromaque, et elle dit que Racine ne s'élèvera pas plus haut. En cela elle prophétisait mal, ne prévoyant ni Phèdre, ni Athalle. On oublie trop qu'en parlant ainsi elle avait sur le cœur l'humiliation de son cher Corneille, récemment vaincu dans la lutte des deux Bérénice, que ifonime était le triomphe de la Champmeslé, qui lui avait dérobé son fils, et que le petit Racine était mêlé à cette folie de jeunesse. Voilà bien des circonstances atténuantes

1 Tome IV, page 372. J Tome lll, page 465.

dont il faut tenir compte. Plus tard, lorsque ces nuages n'offusqueront plus son jugement, et que Racine aura pris son rang par de nouveaux chefs-d'œuvre, elle parlera de l'auteur d'Esther avec la plus vive admiration. Mais j'entends ici la phrase célèbre: « Racine passera comme le café. » Singulière prophétie qui se trouve vraie, étant doublement fausse; car le moka et Racine ont passé l'un comme l'autre, c'està-dire qu'ils paraissent devoir durer également. Mais comment madame de Sévigné, qui ne l'entendait pas ainsi, a-t-elle pu porter une pareille sentence? Ceci est grave. Voyons cependant s'il n'y a pas moyen de sauver ce ridicule à une femme d'esprit. Remarquons d'abord qu'elle n'a point dit que Racine passerait; en second lieu qu'elle n'a pas annoncé malheur au café, et troisièmement qu'elle n'a jamais comparé Racine au café. Voilà qui devient embarrassant. Comment donc se fait-il que tout le monde l'accuse de ce triple délit, et que l'arrêt en question soit devenu proverbe? M. de Saint-Surin, qui a commencé à démêler cette affaire, et M. Aubenas, qui l'a éclaircie après lui, vous diront que le premier coupable est Voltaire, et que La Harpe a consommé le crime. Madame de Sévigné avait dit en 1672, dans une disposition d'esprit que nous avons constatée: «Racine fait des comédies pour la Champmeslé; ce n'est pas pour les siècles à venir : si jamais il cesse d'être amoureux, ce ne sera plus la même chose. Vive donc notre vieil ami Corneille! » Quatre ans après elle écrivait à sa fille: « Vous voilà donc bien revenue du café; mademoiselle de Méri l'a aussi chassé. Après de telles disgrâces, peut-on compter sur la fortune? » Il y avait quatre-vingts ans que ces deux petites phrases reposaient à distance respectueuse, chacune à sa place et dans son entourage qui la modifie, lorsque Voltaire s'avisa de les rapprocher en les altérant : « Madame de Sévigné croit toujours que Racine n'ira pas loin; elle en jugeait comme du café; dont elle disait qu'on se désabuserait bientôt 1... » Sur ce texte, La Harpe compose alors la phrase sacramentelle : « Racine passera comme le café. » Il la porte tout simplement au compte de madame de Sévigné; M. Suard l'adopte, et les moutons de Panurge viennent ensuite. C'est ainsi que s'est composé ce petit mensonge historique, qui sera longtemps encore une vérité pour bien des gens. Cependant madame de Sévigné a loué Racine avec enthousiasme , et M. Aubenas nous fait remarquer que nous lui devons probablement l'usage du café au lait?,

Temps modernes
Par Eugène Geruzez

162 weeks ago @ Dico - Citations - Le soleil est nouveau ... · 0 replies · +1 points

le soleil est nouveau chaque jour, éphémère. Le soleil est « nouveau au prix du jour » : le soleil « coûte » le jour, car le jour fait place à la nuit, qui est consumée à son tour par l’obscurité qu’elle produit. Les contraires se constituent mutuellement, non point physiquement, mais logiquement, « jour et nuit s’accomplissent dans l’excès qui les anéantit ».
My recent post Le dicton du 12-09-2014